À propos de la revue > Politique de publication

POLITIQUE DE PUBLICATION

 

 

PasserellesSHS est une revue scientifique annuelle publiée en ligne et en libre accès sur le site internet de la revue. Le site de PasserellesSHS est hébergé par une pépinière de jeunes revues sur la plateforme Revedel, soutenu par la Maison des Sciences de l’Homme Ange Guépin de l’université de Nantes.

Devoirs des auteur·e·s :

 

  • Confidentialité  

 

Le comité de rédaction de la revue PasserellesSHS incite les auteur·e·s à s’abstenir de faire paraître des informations à caractère personnel dans leurs contributions et de préserver l’anonymat de leurs données lorsque le cas se présente (témoignages, etc.).

 

  • Respect des délais et du format 

L’auteur s’engage à remettre à la revue PasserellesSHS, dans le temps imparti, une version définitive et complète de sa contribution, soigneusement relue et mise en forme dans le respect des normes de présentation, accessibles en ligne sur le site la revue dans l’onglet “consignes aux auteurs”. L’auteur fournira sa contribution, d’une part, sous forme de fichier texte (tels que les formats .doc, .docx, .odt), accompagnée des éventuels fichiers images et, d’autre part, sous forme d’une version imprimée ou d’un fichier PDF. 

Lorsqu'un auteur découvre une erreur ou une imprécision significative dans son travail publié, il est tenu d'en informer rapidement les responsables de la revue et de coopérer avec ceux-ci pour préparer un erratum ou un addenda et/ou pour assurer le retrait de la publication en question. 

 

  • Nature des contributions

 

La revue accepte des contributions originales mais aussi des contributions ayant soit été déposé sur une archive ouverte, soit ayant déjà fait l’objet d’une publication. L’auteur est tenu de préciser cette information lors de sa réponse à l’appel à participation. Dans le cas où sa contribution aurait été préalablement publiée chez un autre éditeur ou un autre périodique, il est nécessaire que celui-ci obtienne l’accord pour une nouvelle publication ou qu’il vérifie qu’aucun contrat d’exclusivité n’a cours. Soumettre simultanément le même manuscrit à plusieurs revues constitue un comportement déontologiquement inacceptable. Un quota de 30 % de contributions non originales par numéro est accepté.

 

  • Politique anti-plagiat 

Le plagiat consiste dans « le fait de s'approprier les idées ou les mots de quelqu'un d'autre en les faisant passer pour les siens. » 

https://www.univ-angers.fr/fr/vous-etes/etudiant-e/examens/plagiat.html ; consulté le 26 mai 2020. 

De manière plus complète, l’université de Genève définit le plagiat comme : 

« Le plagiat consiste à insérer, dans un travail académique, des formulations, des phrases, des passages, des images, ou des chapitres entiers, de même que des idées ou analyses repris de travaux d’autres auteurs, en les faisant passer pour siens. Le plagiat est réalisé de la part de l’auteur du travail soit par l’appropriation active desdits textes ou idées d’autrui, soit par l’omission de la référence correcte aux textes ou aux idées d’autrui et à leurs sources. Les règlements des facultés, ainsi que les indications détaillées des enseignants déterminent les modalités de référencement appropriées. » 

https://memento.unige.ch/doc/0008/ ; consulté le 26 mai 2020. 

Pour éviter le plagiat et les erreurs de citation, les auteurs doivent s’assurer qu’ils ont écrit des œuvres entièrement originales et, s’ils ont utilisé les travaux et/ou les termes d’autres personnes, que ceux-ci ont été correctement employés ou cités. Dans le cas où sa contribution contiendrait des extraits de textes ou d’illustrations empruntés à d’autres œuvres, l’auteur transmettra à la revue PasserellesSHS toutes les autorisations de reproduction nécessaires aux fins de publication. Pour plus d’informations, nous renvoyons les auteur·e· à la charte nationale de déontologie des métiers de la recherche.

La paternité doit être limitée à ceux qui ont apporté une contribution significative à la préparation de l'article soumis. L'auteur qui est en lien avec la revue doit s'assurer que tous les coauteurs ont vu et approuvé la version finale du document et accepté son envoi pour publication

Les relecteurs doivent identifier les travaux publiés pertinents qui n’ont pas été cités par les auteurs. Toute mention selon laquelle une observation ou un argument a déjà été rapporté doit être accompagnée de la citation correspondante. Le relecteur doit également attirer l’attention des responsables de la revue, ou des directeurs d’un numéro, sur toute similitude importante – ou recoupement – entre le manuscrit considéré et toute autre publication dont il aurait connaissance. 

En cas de suspicion de plagiat, la contribution sera examinée par le Responsable Intégrité Scientifique (RIS) de l’Université d’Angers. Si le plagiat se confirme, l’auteur·e et sa contribution seront définitivement exclus de la publication du numéro de la revue.

 

 

Devoirs de la revue :

 

Le comité de rédaction de la revue PasserellesSHS se réserve la décision de publier ou non les articles en fonction de leur validité scientifique, intégrité, etc. à l’aide du comité scientifique, composé des membres du Conseil de L’Ecole doctorale Sciences, Temps, Territoires (STT) de l'université Bretagne-Loire, mais aussi du comité de relecture composé quant à lui de jeunes chercheurs (doctorants ou docteurs).

Ces deux instances veillent conjointement au respect de l’anonymat des auteurs dans le processus de validation de leur contribution, ainsi qu’à la confidentialité de leur contenu, comprenant à la fois les versions originales et corrigées.

Le comité scientifique et le comité de relecture s’engagent à relire les manuscrits en toute objectivité, sans émettre de critique portant atteinte à l’intégrité intellectuelle et morale de l’auteur. Le contenu intellectuel des manuscrits sera évalué sans tenir compte de l’origine, du sexe, de l'orientation sexuelle, des convictions religieuses, de l'origine ethnique, de la citoyenneté ou des opinions politiques des auteurs.

 

     

  • Confidentialité

Les responsables de la revue ainsi que tout membre de l’équipe éditoriale sont tenus d’assurer la confidentialité du manuscrit soumis et ne doivent divulguer aucune information à toute personne autre que l'auteur en question, les relecteurs, ou tout autre conseiller éditorial, selon les cas.

Les informations communiquées au cours de l’évaluation du manuscrit, de même que les idées qui en émanent, doivent rester confidentielles et ne peuvent être utilisées à des fins personnelles. Les relecteurs ne peuvent évaluer les manuscrits susceptibles d’engendrer des conflits d’intérêts en raison de liens de concurrence, de collaboration ou autre avec les institutions ou les auteurs liés aux articles.

 

  • Procédure d’évaluation 

 

Il s’agit d’une évaluation en double aveugle ; c’est-à-dire avec une anonymisation réciproque de l’auteur et du relecteur. La sélection des contributions s’effectue selon le schéma suivant : 

 

schéma.JPG

Les auteurs et les relecteurs ne sont jamais directement en contact. Le comité de rédaction assure par son intermédiaire, le caractère anonyme des relectures. 

1 : Suite à un appel ou spontanément, les auteurs envoient une proposition d’article au comité de rédaction. 

2 : Les propositions d’articles sont soumises au comité scientifique. 

3 : La sélection des propositions du comité scientifique est transmise au comité de rédaction. 

4 : Les résultats de la sélection, ainsi que les consignes de rédaction pour les propositions sélectionnées sont transmis aux auteurs par le comité de rédaction. 

5 : Les auteurs dont la proposition a été sélectionnée, envoie l’article complet au comité de rédaction. 

6 : Les articles complets sont transmis au comité scientifique. 

7 : L’évaluation du comité scientifique est transmise au comité de rédaction. 

8a : Si l’article est accepté en l’état ou si des modifications mineures sont demandées, le comité de rédaction transmet l’article au comité de relecture. 

8 b : Si l’article est accepté avec des modifications majeures ou refusé, le comité de rédaction transmet l’évaluation du comité scientifique aux auteurs. 

9 : Les corrections demandées par le comité de relecture sont transmises au comité de rédaction. 

10 : Le comité de rédaction envoie l’évaluation du comité scientifique et les corrections du comité de relecture aux auteurs. 

11 : Les auteurs envoient leur article corrigé au comité de rédaction.

 

 

  • Délais de publication

 

La revue PasserellesSHS s’engage à publier l’ensemble des contributions, dans un délai de 52 semaines à compter de la remise de celles-ci par les auteurs, après avoir obtenu le Bon à Tirer de l’auteur pour chaque version numérique exploitée. La revue s’engage à fournir à l’auteur, dès parution, un tiré à part électronique.

 

  • Droit d’exclusivité

La revue PasserellesSHS s’engage à fournir également à l’auteur la version finale du manuscrit acceptée pour publication, afin qu'il puisse la déposer en archives ouvertes, conformément à la loi pour une République numérique de 2016. La revue autorise l’auteur à déposer pour diffusion dans une archive ouverte (une plateforme pérenne, publique et sur laquelle le dépôt n'entraîne pas une cession de droits), le PDF éditeur [dès / YY mois après la date de première] publication de la contribution sur le site de la revue. 

Il est possible d’ajouter une de ces trois options au choix : 

1. La Revue demande à l’Auteur d’apposer une licence CC [XXX] indiquer ici la licence CC retenue, conformément à sa propre politique de diffusion en accès libre.

2. La Revue autorise l’Auteur à apposer une licence CC [XXX] indiquer ici la licence CC retenue.

3. La Revue n’autorise pas l’Auteur à apposer de licence CC. 

 

  • Gratuité

 

La revue PasserellesSHS n’applique aucun frais de publication, ni frais de soumission pour la parution d’une contribution numérique sur son site. 

 

 

Diffusion :

 

  • Principes de la science ouverte 

La revue PasserellesSHS se rattache aux principes de la science ouverte, mouvement à la fois mondial, européen et national, qui s’est développé depuis quelques années, et dont l’objectif est de démocratiser la science, en donnant un accès gratuit et immédiat à tous les citoyens aux données et aux résultats de la recherche scientifique. Le mouvement pour la science ouverte, par sa conception de la science comme d’un bien commun, entend profiter de la mutation numérique en cours pour refonder les enjeux de la diffusion et du partage des connaissances. Il s’agit d’aboutir à une science consciente d’elle-même et en même temps mieux régulée et plus structurée ; avec l’idée que la science ouverte constitue un progrès scientifique mais également de façon plus générale, un progrès de la société.

Plus d’informations sur le site : https://www.ouvrirlascience.fr/plan-national-pour-la-science-ouverte/

 

 

  • Licences

Le comité de rédaction a opté pour les licences Creative Commons (CC) qui permettent une diffusion de la production scientifique, tout en protégeant les auteurs et leurs droits dans le respect du code de la propriété intellectuelle. Les licences proposées par Creative Commons sont en effet des contrats-types gratuits, qui définissent les conditions d’exploitation de l’œuvre, en fonction de la formule choisie.

Plus d’informations sur le site : https://creativecommons.fr/licences/ 

 



  • Contrats d'édition et cession de droits à titre non-exclusif

 

En complément, la revue propose également des contrats d’édition engageant et protégeant à la fois les auteurs et les membres du comité de rédaction. Par cet accord, l’auteur cède à titre non exclusif et gracieux les droits d’exploiter sa contribution sous forme numérique, en toutes langues et dans tous pays, pour la durée de la propriété littéraire et artistique d’après les lois françaises et étrangères et les conventions internationales actuelles et futures, y compris les éventuelles prorogations qui pourraient être apportées à cette durée et par tous procédés actuels ou futurs. La revue PasserellesSHS pourra exercer ces droits elle-même ou par voie de cession à des tiers ; le cas échéant, elle s’engage à en informer l’auteur. Obtenant les droits d’exploitation numérique à titre non exclusif, elle pourra le faire, seule ou concurremment avec d’autres (selon ce que décide l’auteur), pendant toute la durée du droit patrimonial.

 

  • Reproduction

L’auteur cède à la revue PasserellesSHS le droit de reproduire, de représenter et d’adapter sa contribution sous forme numérique et, notamment :

- de reproduire sa contribution sur le site de la revue ou séparément, ainsi que ses traductions, sous forme de fichiers électroniques en tous formats existants ou à venir tels que HTML, XML, PDF, ePub, sur tous supports d’enregistrements numériques actuels ou futurs tels que serveurs Internet, clés USB, disques durs, cartes mémoires, tablettes, ordinateurs, liseuses, téléphones portables, papier électronique ou e-paper, permettant de stocker de manière transitoire ou permanente des données numériques ;

- de représenter sa contribution sur le site de la revue ou séparément, ainsi que ses traductions, pour en permettre la communication gratuite au public, par tous procédés actuels ou futurs, notamment par Internet et par les réseaux de toutes personnes morales de droit public ou privé telles qu’entreprises, bibliothèques, établissements d’enseignement et de recherche, en vue de la consultation de la contribution en ligne et de son téléchargement par le biais d’une connexion informatique distante ou locale ;

- d’adapter la contribution ainsi que ses traductions sous forme d’œuvre multimédia ou à l’intégrer à une œuvre multimédia, à la reproduire sur tous supports et la représenter par tous procédés indiqués ci-dessus.

- L’auteur autorise également une diffusion en accès libre sous la licence Creative Commons désignée au-dessus.

 

Personnes connectées : 1